Les Actualités

Terres de Breizh élargit sa gamme de charcuterie 100% bretonne

La Coopérative Le Gouessant élargit sa gamme de charcuterie avec des lardons et des allumettes garantis 100 % bretons commercialisés sous sa marque « TERRES de BREIZH ». Produits exclusivement à partir de porcs nés, élevés, abattus et transformés en Bretagne, les lardons et allumettes « TERRES de BREIZH » se positionnent dans l’univers des aides culinaires au rayon libre-service.

En s’affichant comme « Les bons lardons bretons » et « Les bonnes allumettes bretonnes », les aides culinaires « TERRES de BREIZH » entendent d’emblée afficher une qualité de viande, une origine et une traçabilité exemplaires mais aussi des qualités organoleptiques de haut niveau. Les lardons et allumettes « TERRES de BREIZH » sont en effet issus des élevages du réseau des FERMES des 4 SOLEILS, un ensemble d’exploitations agricoles de référence, qui garantissent une alimentation saine et équilibrée pour leurs animaux, ainsi que le respect des normes environnementales et du bien-être animal.

Ces aides culinaires qui se déclinent en deux délicieuses recettes : nature et fumées au grammage de 2 x 100 g en barquette sécable pour plus de praticité.

Une gamme de 4 références à découvrir dès le 2 décembre en magasin :

  • Les bons lardons bretons Nature 2 x 100 g
  • Les bons lardons bretons Fumés 2 x 100 g
  • Les bonnes allumettes bretonnes Nature 2 x 100 g
  • Les bonnes allumettes bretonnes Fumées 2 x 100 g
Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Conversion : ils transforment leur bâtiment pondeuses standards

Après avoir mûrement réfléchi leur projet de transformation de l’atelier pondeuses cages, Isabelle et Yann Bourgès ont ouvert les portes de leur bâtiment rénové en poules biologiques.

Lire l’article
Article

Terres de Breizh se fait une place dans le bio

TERRES de BREIZH pénètre le marché Bio de la grande distribution et des réseaux spécialisés avec sa barquette de pommes de terre bretonnes Bio.

Lire l’article
Article

Des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques

En supprimant le recours systématique aux antibiotiques, les éleveurs contribuent à améliorer la santé de chacun et à préserver les générations futures de l’antibiotique.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :