Les Actualités

Réunions biosécurité : place à la formation

Les contrôles vétérinaires des services de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) sur le respect des normes « bien-être » ont évolué dans les élevages de poulets depuis le 1er septembre 2016.
Conformément à l’arrêté du 8 février 2016 relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations de volailles, tous les détenteurs de volailles et leur personnel doivent suivre une formation relative à la gestion du plan de biosécurité et aux bonnes pratiques d’hygiène en exploitation. Cette formation est obligatoire et les attestations de formation pourront être demandées à l’occasion d’un contrôle par la DDPP.
Afin d’aider les éleveurs à se conformer à la réglementation, la Coopérative Le Gouessant organise plusieurs sessions de formation dont la première a eu lieu ce mercredi 16 novembre 2016 au siège social du groupe, à Lamballe (22). Une quinzaine d’éleveurs adhérents étaient présents à cette réunion qui s’est déroulée de 9h à 17h30 et qui a permis à tous d’y voir plus clair dans les contrôles vétérinaires de la DDPP.
Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

SYPROporcs agile face à la crise

SYPROporcs fait preuve d’agilité pour amortir les impacts de la crise porcine. Le groupement démarre 2019 en confiance, avec une trentaine de nouveaux adhérents, séduits par la diversité des filières de valorisation proposées. SYPROporcs a mis à profit l’année écoulée pour diversifier ses débouchés sur des segments de marché porteurs et consolider son expérience au […]

Lire l’article
Article

Aménager son parcours de poules pondeuses

Christelle Beauverger et son mari sont à la tête d’une exploitation de légumes et œufs bio. Fidèle à ses engagements, Christelle a souhaité valoriser son parcours par différentes essences d’arbres.

Lire l’article
Article

89 nouveaux collaborateurs au Gouessant en 2018

En 2018, le Groupe coopératif agricole Le Gouessant a embauché 89 personnes en contrat à durée indéterminée, soit une hausse de 29% en comparaison à 2017.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :