Les Actualités

Réseaux sociaux : les ateliers LinkedIn bousculent les idées reçues

Idée reçue N°1 : LinkedIn est seulement utile si vous cherchez un travail. En réalité, son utilité est bien plus large. Consolider son réseau professionnel, faire parler d’une marque, s’informer des activités de ses contacts, prospecter… C’est une mine d’informations !

Une équipe connectée et concentrée !

Suite à l’invitation lancée par le service Communication, plusieurs ateliers de formation ont été organisés en décembre avec au total plus de 30 collaborateurs venus des différents services et filiales et réunissant plusieurs générations. Au programme : apprendre à paramétrer son compte et à sécuriser ses données personnelles, optimiser son profil de A à Z, partager du contenu pertinent, suivre l’actualité de son réseau, trouver des contacts qualifiés en vue d’une opération de prospection… L’atelier a également permis de balayer les nombreuses questions soulevées par les participants sur les autres réseaux sociaux comme Twitter. Un temps d’échange indispensable à l’ère de la transformation digitale !

« LinkedIn est un outil formidable pour développer notre marque employeur. Chaque publication nous permet de capter un public ciblé et de drainer du trafic qualifié sur notre site internet. Mais notre digitalisation ne peut se faire sans l’appui des collaborateurs qui sont les premiers ambassadeurs de la marque Le Gouessant. Cette formation en interne devrait donc nous donner un élan supplémentaire. » Pauline, Community Manager pour le Groupe.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Journée Mondiale de l’œuf : on vous dit tout !

Le 12 octobre 2012 est la Journée mondiale de l’œuf ; l’occasion d’en apprendre plus sur cette source excellente et abordable de protéine.

Lire l’article
Article

Découvrez l’épisode 3 de la web-série Fermes 4 soleils 

Rencontre avec Cyril et Fabrice, éleveurs de vaches laitières, en Bretagne.

Lire l’article
Article

Une collecte 2018 rapide et qualitative, des rendements en baisse

En 2018, le Groupe Le Gouessant a engrangé 130 000 tonnes de céréales à paille et oléoprotéagineux, soit 20 % de moins qu’en 2017.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :