Les Actualités

Rencontre technico-économique : bien piloter ses cultures

Le service Agrofournitures a convié ses adhérents, pour la plupart jeunes exploitants, à « lever le nez du guidon. » Objectif : affiner le pilotage des cultures pour améliorer la rentabilité de leurs productions végétales.

Sept adhérents avaient répondu présents pour cette journée 4 Soleils. Le groupe, relativement restreint, a pu échanger librement, questionner les intervenants et partager d’intéressantes expériences.

Une marge brute supérieure

Guillaume T., responsable de région au sein du service Agrofournitures, a présenté la synthèse des itinéraires technico-économiques des contrats de progrès. « Sur les 5 dernières campagnes, la marge brute sur intrants, dégagée par les adhérents du Gouessant en contrat de progrès, est supérieure de 130 €/ha par rapport à la moyenne régionale » a-t-il annoncé.

Preuve que le suivi technique rapproché et la précision dans la conduite des cultures, notamment grâce aux nouveaux outils d’aide à la décision, sont payants !

Bien connaître son coût de production

« Cet écart peut encore se creuser en votre faveur si chacun d’entre vous regarde, analyse et pilote ses données » a affirmé Jean-Pierre Moreau, responsable de mission chez Altéor Stratégie*. « Posez-vous les bonnes questions. Quelles sont mes forces ? Mes faiblesses ? Quels postes je peux encore optimiser ? Dans un contexte de volatilité des prix, vous devez veiller à l’efficacité des intrants et connaître avec précision votre coût de production pour pouvoir arbitrer sur les marchés. Il s’agit de vendre vos céréales au bon moment et au meilleur prix. »

Les conseils du consultant ont permis aux participants de prendre du recul par rapport à leurs préoccupations quotidiennes. Tous sont repartis convaincus qu’il était essentiel de disposer d’indicateurs de suivi dans les productions végétales, parfois délaissées au profit des productions animales.

* Altéor Stratégie est un cabinet de conseil en stratégie d’entreprise,  filiale de Cogédis.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Recrutement : 66 nouveaux collaborateurs au Gouessant en 2017

En 2017, le Groupe coopératif agricole et agroalimentaire Le Gouessant a embauché 66 personnes en contrat à durée indéterminée. Ses effectifs atteignent désormais 730 salariés.

Lire l’article
Article

Se former à la démédication

Pour accompagner les éleveurs dans l’objectif de réduire l’utilisation des antibiotiques, Le Gouessant poursuit ses formations « Démédication » en Bretagne.

Lire l’article
Article

Jeu concours Anniversaire

Soufflez nos bougies et tentez de gagner 15 cours de cuisine au Centre Culinaire Contemporain.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :