Les Actualités

Rencontre technico-économique : bien piloter ses cultures

Le service Agrofournitures a convié ses adhérents, pour la plupart jeunes exploitants, à « lever le nez du guidon. » Objectif : affiner le pilotage des cultures pour améliorer la rentabilité de leurs productions végétales.

Sept adhérents avaient répondu présents pour cette journée 4 Soleils. Le groupe, relativement restreint, a pu échanger librement, questionner les intervenants et partager d’intéressantes expériences.

Une marge brute supérieure

Guillaume T., responsable de région au sein du service Agrofournitures, a présenté la synthèse des itinéraires technico-économiques des contrats de progrès. « Sur les 5 dernières campagnes, la marge brute sur intrants, dégagée par les adhérents du Gouessant en contrat de progrès, est supérieure de 130 €/ha par rapport à la moyenne régionale » a-t-il annoncé.

Preuve que le suivi technique rapproché et la précision dans la conduite des cultures, notamment grâce aux nouveaux outils d’aide à la décision, sont payants !

Bien connaître son coût de production

« Cet écart peut encore se creuser en votre faveur si chacun d’entre vous regarde, analyse et pilote ses données » a affirmé Jean-Pierre Moreau, responsable de mission chez Altéor Stratégie*. « Posez-vous les bonnes questions. Quelles sont mes forces ? Mes faiblesses ? Quels postes je peux encore optimiser ? Dans un contexte de volatilité des prix, vous devez veiller à l’efficacité des intrants et connaître avec précision votre coût de production pour pouvoir arbitrer sur les marchés. Il s’agit de vendre vos céréales au bon moment et au meilleur prix. »

Les conseils du consultant ont permis aux participants de prendre du recul par rapport à leurs préoccupations quotidiennes. Tous sont repartis convaincus qu’il était essentiel de disposer d’indicateurs de suivi dans les productions végétales, parfois délaissées au profit des productions animales.

* Altéor Stratégie est un cabinet de conseil en stratégie d’entreprise,  filiale de Cogédis.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Juliette Marque, son audace !

Rencontre avec Juliette qui a intégré les équipés de Newborn Animal Care en VIE (Volontariat International en Entreprise) avec pour mission de développer le marché asiatique.

Lire l’article
Article

Des insectes bientôt au menu

Le Gouessant Aquaculture expérimente l’introduction de farines d’insectes dans les aliments pour truites. Les explications de Louis Lesur, ingénieur recherche, développement et formulation sur l’intérêt de cette surprenante matière première. 1 2 Dans quel cadre s’inscrivent vos recherches ? Louis Lesur : « Il y a encore quelques années de cela, les farines de poissons constituaient la […]

Lire l’article
Article

Qualité de vie au travail : les chemins de l’action

Une soixantaine de collaborateurs s’implique dans la démarche participative de réflexion et d’actions mise en place par Le Gouessant autour de l’amélioration des conditions de vie au travail.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :