Les Actualités

Pommes de terre

Une calibreuse toute neuve.

Une nouvelle calibreuse a pris place cet été au centre de conditionnement des pommes de terre de Lamballe. « Moins de bruit, moins de poussières, plus d’espace. » Selon les dires des opérateurs, la nouvelle calibreuse apporte « un plus en matière de confort de travail. » Cette machine, importée de Hollande, via un fournisseur breton, a été mise en route in extremis pour le démarrage de la collecte.Pommes de terre017

Après quelques sueurs froides et réglages à chaud, la voilà en ordre de marche pour trier 30 tonnes de pommes de terre à l’heure en petit, moyen et gros calibres.

Nouveauté par rapport à l’ancien équipement : elle écarte automatiquement les calibres de moins de 28mm et de plus de 75mm qui ne sont valorisables qu’en transformation. « Nous poursuivions trois objectifs avec ce nouvel équipement : disposer d’une ligne de calibrage qui choque le moins possible les pommes de terre pour en préserver la qualité, améliorer l’ergonomie des postes, gagner de la place » résume Benjamin Brochu. Le responsable de la réception y a trouvé un quatrième avantage après quelques jours de prise en main : « le pilotage de la ligne est plus attractif grâce à un écran tactile de style tablette. » Technologie quand tu nous tiens !

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Conversion : ils transforment leur bâtiment pondeuses standards

Après avoir mûrement réfléchi leur projet de transformation de l’atelier pondeuses cages, Isabelle et Yann Bourgès ont ouvert les portes de leur bâtiment rénové en poules biologiques.

Lire l’article
Article

Terres de Breizh se fait une place dans le bio

TERRES de BREIZH pénètre le marché Bio de la grande distribution et des réseaux spécialisés avec sa barquette de pommes de terre bretonnes Bio.

Lire l’article
Article

Des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques

En supprimant le recours systématique aux antibiotiques, les éleveurs contribuent à améliorer la santé de chacun et à préserver les générations futures de l’antibiotique.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :