Vétérinaire

Vos missions

Spécialiste d’une espèce (volaille, porc), vous intervenez sur le terrain en conseil sanitaire auprès des éleveurs et mettez en œuvre les programmes sanitaires d’élevage définis par l’entreprise. Vous prenez également part aux projets innovation et R&D en cours.  

Témoignage

 « Ce qui m’anime au quotidien, c’est la pluridisciplinarité du métier. Je travaille en équipe avec de nombreux acteurs (éleveurs, techniciens, chefs produits, formulateurs…) et j’interviens sur différentes espèces (poulets, dindes, pintades, poulettes et pondeuses…). Pas un jour ne se ressemble, et c’est très motivant. Mais le plus passionnant lorsque l’on est comme moi, vétérinaire dans une coopérative agricole, c’est d’être au cœur du concept « One Health » : la santé partagée entre l'homme et les animaux. Ainsi, je contribue à faire évoluer les pratiques notamment en termes de bien-être animal et de réduction des antibiotiques en élevage. »

Élodie Papin, Vétérinaire conseil en production avicole

Votre profil

Titulaire du DEV : Diplôme d’État de docteur Vétérinaire.

Solide formation scientifique
Sens de l’observation
Grande disponibilité
Bon contact
Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

SYPROporcs agile face à la crise

SYPROporcs fait preuve d’agilité pour amortir les impacts de la crise porcine. Le groupement démarre 2019 en confiance, avec une trentaine de nouveaux adhérents, séduits par la diversité des filières de valorisation proposées. SYPROporcs a mis à profit l’année écoulée pour diversifier ses débouchés sur des segments de marché porteurs et consolider son expérience au […]

Lire l’article
Article

Aménager son parcours de poules pondeuses

Christelle Beauverger et son mari sont à la tête d’une exploitation de légumes et œufs bio. Fidèle à ses engagements, Christelle a souhaité valoriser son parcours par différentes essences d’arbres.

Lire l’article
Article

89 nouveaux collaborateurs au Gouessant en 2018

En 2018, le Groupe coopératif agricole Le Gouessant a embauché 89 personnes en contrat à durée indéterminée, soit une hausse de 29% en comparaison à 2017.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :