Vente

Vos missions

Spécialiste d’une espèce (volaille, porc, ruminant ou poisson), sur un secteur géographique, vous fidélisez et développez la clientèle, grâce à votre expertise technique et vos conseils, et par des actions de prospection ciblée.

Témoignage

« Commercial, c’est d’abord un métier de contact. On pense en premier lieu à la relation avec l’éleveur, qui est évidemment essentielle. Mais la réussite repose aussi sur un travail d’équipe entre le conseiller technique en élevage, le vétérinaire et chaque service de l’entreprise (logistique, facturation…). Car c’est ensemble que l’on arrive à la meilleure solution pour le client. Pour cela, il faut faire preuve d’autonomie et d’inventivité ; et puis surtout, être prêt à couvrir une large palette de missions. C’est ce qui fait tout le charme du métier ! »

Marc, Technico-commercial en nutrition porcine.

Votre profil

De BAC +3 (Licence professionnelle MOA, MEA, production animale) à BAC +5 (Master ou École d’ingénieur en agronomie).

Maîtrise des techniques de vente et de production animale
Qualités d’écoute et excellent relationnel
Dynamisme, patience et persévérance
Curiosité et ouverture d’esprit

On recrute

Rejoignez notre équipe commerciale en contrat d'alternance :

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Excellence Opérationnelle : 12 leaders pour progresser ensemble

Le Gouessant a formé 12 collaborateurs à l’Excellence Opérationnelle. Les équipes peuvent désormais s’appuyer sur ces Leaders (LEO) pour entreprendre les démarches d’amélioration continue au sein du Groupe Le Gouessant.

Lire l’article
Article

Technologie NIR : les bonnes prédictions nutritionnelles

Équipé de la technologie proche infrarouge qui permet de prédire les valeurs nutritionnelles des matières premières et produits finis, Le Gouessant crée ses propres équations.

Lire l’article
Article

Agriculture & attentes sociétales : le point de vue des producteurs

Qualité de produit, proximité, transparence sur les pratiques… Comment transformer les attentes sociétales en opportunités, quel accompagnement par la coopérative ?

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :