Stage : Evaluer l’effet des mycotoxines sur les différentes espèces (Ruminants, Porcs, Volailles) afin de mettre à jours nos seuils de tolérance dans les aliments du bétail

La Coopérative Le Gouessant, est une coopérative agricole de 4000 adhérents et 700 salariés. Basée en Bretagne, elle accompagne les producteurs du grand Ouest dans de la valorisation de leurs productions, grâce à ses expertises dans les domaines de l’alimentation animale, des productions végétales, de la collecte et par le réseau d’excellence « Fermes des 4 soleils », elle valorise leur production de qualité par la marque Terre de Breizh.

Pour répondre à une évolution réglementaire majeure, elle souhaite revoir les prescriptions techniques et alimentaires pour l’élevage de porcelets sevrés.

Mission / Objectifs :

Intégré.e à l’équipe formulation, en étroite relation avec le chef de projet et votre tuteur, vous devrez effectuer un travail de bibliographie (zootechnie, alimentation animale, réglementaire) sur la problématique :  Evaluer l’effet des mycotoxines sur les différentes espèces (évaluation par mycotoxine et par espèce et stade physiologique). L’objectif est de mettre à jours nos seuils de tolérance dans les aliments du bétail.

Dans ce cadre, le chef de projet et votre tuteur vous accompagneront tout au long de votre stage de 3 mois.

Poste basé à Saint Aaron (22)

Secteurs concernés par la mission : Lamballe (22)

 

Profil recherché :

De formation supérieure agro-alimentaire Master/Ingénieur Agri-Agro, vous êtes attiré(e) par l’innovation en alimentation animale. Vous êtes sensibilisé.e à la zootechnie et la nutrition animale.

Votre curiosité, votre esprit d’innovation, vos connaissances en alimentation animales, vos qualités relationnelles et votre sens de l’organisation sont des atouts essentiels pour réussir dans ce projet.

Date limite de candidature : 15 décembre 2018

Durée : 3 mois

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Juliette Marque, son audace !

Rencontre avec Juliette qui a intégré les équipés de Newborn Animal Care en VIE (Volontariat International en Entreprise) avec pour mission de développer le marché asiatique.

Lire l’article
Article

Des insectes bientôt au menu

Le Gouessant Aquaculture expérimente l’introduction de farines d’insectes dans les aliments pour truites. Les explications de Louis Lesur, ingénieur recherche, développement et formulation sur l’intérêt de cette surprenante matière première. 1 2 Dans quel cadre s’inscrivent vos recherches ? Louis Lesur : « Il y a encore quelques années de cela, les farines de poissons constituaient la […]

Lire l’article
Article

Qualité de vie au travail : les chemins de l’action

Une soixantaine de collaborateurs s’implique dans la démarche participative de réflexion et d’actions mise en place par Le Gouessant autour de l’amélioration des conditions de vie au travail.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :