Les Actualités

Excellence Opérationnelle : 12 leaders pour progresser ensemble

Le Gouessant a formé 12 collaborateurs à l’Excellence Opérationnelle. Les équipes peuvent désormais s’appuyer sur ces Leaders (LEO) pour entreprendre les démarches d’amélioration continue au sein du Groupe Le Gouessant.

Dans le cadre du déploiement du projet d’entreprise, Le Gouessant structure sa démarche participative et durable d’Excellence Opérationnelle. Objectif : améliorer continuellement la satisfaction des clients et adhérents, les conditions de travail des collaborateurs et l’efficience de l’organisation.

À cet effet, 12 collaborateurs, devenus Leaders de l’Excellence Opérationnelle (LEO), se forment à la démarche et à l’utilisation de ses outils au cours de trois sessions de formation de trois jours chacune.

Trois projets pilotes industriels

À l’issue de la première session, les Leaders Excellence Opérationnelle ont déjà identifié plus de 30 sujets de travail pour les mois à venir et trois projets pilotes sont d’ores et déjà lancés, notamment à l’usine de Noyal dans le but d'optimiser la capacité de production afin d'accompagner le développement de l’UFAB.

Entre chaque session de formation, les 12 LEO mettent en pratique les acquis de l’enseignement sur leurs sites respectifs. Ils partagent leurs expériences et questionnements pour avancer ensemble vers l’excellence.

Fonctionnement : réduire l'inutile

Quel est le principe de fonctionnement de l’Excellence Opérationnelle ?

« L’Excellence Opérationnelle s’appuie sur 5 piliers :

  • les personnes : les utilisateurs réalisent les mesures, recherchent les causes, identifient et mettent en oeuvre des solutions. Ils vérifient l’efficacité de ces solutions dans le temps.
  • la sécurité : pré-requis incontournable à tout projet ! Toute solution n’est durable que si elle garantit la sécurité des opérateurs, des produits et des biens.
  • la qualité : fabriquer « bon du premier coup », c’est répondre à la demande des clients. C’est aussi éviter de traiter une non-conformité : réclamation client, stockage en attente de décision, recyclage, destruction de produits…
  • les délais : produire juste et produire à temps, c’est se donner les moyens de répondre à la demande des clients, dans les meilleurs délais.
  • les coûts : ils sont la conséquence des 3 piliers précédents. Produire en sécurité, bon du premier coup, dans les meilleurs délais assure une production au juste coût.

Quel est le but de l’excellence opérationnelle ?

« Faire de l’amélioration continue, c’est analyser et réduire les facteurs inutiles :

  • les gaspillages : éliminer les transports et déplacements superflus, diminuer les stocks excessifs, réduire les temps d’attente, supprimer les produits non conformes, ajuster les surproductions, adapter les outils sous-dimensionnés ou surdimensionnés, identifier les compétences délaissées ou incomplètes…
  • les suractivités : à vouloir tout faire, parfois on ne fait rien. Une charge d’activité déraisonnable conduit à repousser l’activité, à la réaliser partiellement, voire à ne pas la réaliser du tout
  • les variabilités : réaliser une activité de diverses façons complique la polyvalence et conduit généralement à un résultat différent, régulièrement non conforme aux yeux des clients.

En résumé, l’excellence opérationnelle vise à réduire l’inutile. »

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Excellence Opérationnelle : 12 leaders pour progresser ensemble

Le Gouessant a formé 12 collaborateurs à l’Excellence Opérationnelle. Les équipes peuvent désormais s’appuyer sur ces Leaders (LEO) pour entreprendre les démarches d’amélioration continue au sein du Groupe Le Gouessant.

Lire l’article
Article

Technologie NIR : les bonnes prédictions nutritionnelles

Équipé de la technologie proche infrarouge qui permet de prédire les valeurs nutritionnelles des matières premières et produits finis, Le Gouessant crée ses propres équations.

Lire l’article
Article

Agriculture & attentes sociétales : le point de vue des producteurs

Qualité de produit, proximité, transparence sur les pratiques… Comment transformer les attentes sociétales en opportunités, quel accompagnement par la coopérative ?

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :