La réduction et la maîtrise de nos consommations d’énergie et d’eau

Consommateur d’énergies de par notre activité industrielle mais aussi par nos approvisionnements et  la distribution de nos produits, nous efforçons chaque jour d’en limiter l’impact.

Réduire notre consommation d’énergieD3S-0111

Pour réduire ses consommations d’énergie La Coopérative Le Gouessant a travaillé sur ses process notamment en mettant en œuvre une nouvelle technologie de broyage des matières premières, et en optimisant les temps de marche de ses machines, ainsi que la production de vapeur ; ces actions ont permis d’économiser 350 MWh de gaz par an.

Des investissements ont également été réalisés au niveau de l’usine de pomme de terre, en intervenant sur son process froid et en optimisant les temps de marche. Ces actions ont permis d’économiser 500 MWh d’énergie électrique par an, soit une économie de 23 % de la consommation totale de l’usine.

L’optimisation de la performance énergétique des installations et la réduction des consommations énergétiques font partie des objectifs de l’entreprise, qui s’est engagée dans une démarche de certification ISO 50001. Il s’agit d’un système de management de l’énergie, basé sur l’amélioration continue et s’articule autour de trois piliers : le pilier conception, le pilier process et le pilier achat, permettant la prise en compte de la dimension énergie lors d’investissements, le suivi des consommations énergétiques et le choix des approvisionnements.

Réduire notre consommation d’eau

Pour réduire ses consommations d’eau, La Coopérative Le Gouessant a investi dans son unité de transformation de pomme de terre ; des évolutions de process et l’optimisation des installations ont permis d’économiser depuis 2011, plus de 35 % de la consommation totale d’eau de l’usine.

 

 

 

Pour en savoir +
Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Juliette Marque, son audace !

Rencontre avec Juliette qui a intégré les équipés de Newborn Animal Care en VIE (Volontariat International en Entreprise) avec pour mission de développer le marché asiatique.

Lire l’article
Article

Des insectes bientôt au menu

Le Gouessant Aquaculture expérimente l’introduction de farines d’insectes dans les aliments pour truites. Les explications de Louis Lesur, ingénieur recherche, développement et formulation sur l’intérêt de cette surprenante matière première. 1 2 Dans quel cadre s’inscrivent vos recherches ? Louis Lesur : « Il y a encore quelques années de cela, les farines de poissons constituaient la […]

Lire l’article
Article

Qualité de vie au travail : les chemins de l’action

Une soixantaine de collaborateurs s’implique dans la démarche participative de réflexion et d’actions mise en place par Le Gouessant autour de l’amélioration des conditions de vie au travail.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :