La réduction des médicaments en élevage

La réduction des médicaments dans les élevages est aussi l’une des préoccupations de la Coopérative Le Gouessant. Un important travail de recherche et développement a été effectué pour proposer des formulations adaptées aux élevages et sécurisantes.

Réduire les médicaments en élevage, cela nécessite de travailler sur différents leviers tels que le choix des matières premières et des additifs ou encore sur l’équilibre nutritionnels des animaux. En plus de cela, il est nécessaire de proposer un accompagnement technique aux éleveurs grâce à l’appUntitled-1ui des techniciens et des vétérinaires qui sont en mesure d’identifier des facteurs de risques dans les élevages via des audits. Ils formeront et sensibiliseront également les éleveurs aux bonnes pratiques des règles d’hygiène selon le concept « Prévalia » mis en place depuis 2012.

Pour réduire les antibiotiques par les méthodes alternatives à base de phytothérapie et homéopathie et lutte contre l’antibio-résistance, les principales méthodes utilisées sont le transfert de la technologie bio sur les productions standards, la prescription des autovaccins et la substitution des antibiotiques par des produits nutritionnels en volailles de ponte et en porcelet.

Pour en savoir +
Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Le Gouessant, Coopérative par Nature, au service de ses adhérents

Lamballe, le 11 juin 2019 En 2018, le groupe coopératif Le Gouessant a réalisé un chiffre d’affaires de 538 millions € et dégagé un résultat net de 11,3 millions €, avec 4 000 adhérents et 750 salariés. Au 31 décembre 2018, le Groupe affichait un endettement financier net de 1 million d’€ et des capitaux […]

Lire l’article
Article

Le Gouessant accompagne l’essor de la Bio en Bretagne

La dynamique de conversion à l’agriculture biologique se poursuit à rythme soutenu en Bretagne. Le nombre de fermes bio a été multiplié par 3 en 10 ans dans la région et représente aujourd’hui 11,5% des exploitations bretonnes. Le Groupe coopératif Le Gouessant (Lamballe, Côtes d’Armor) accompagne cet essor au travers de sa filiale UFAB, n°1 […]

Lire l’article
Article

Une plateforme bio à Ploëzal

Pour accompagner l’essor du bio en Bretagne, l’UFAB propose à ses apporteurs un nouveau site de collecte dans les Côtes-d’Armor.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :