Les Actualités

Des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques

Après avoir supprimé, en 2003 déjà, les antibiotiques facteurs de croissance dans l’alimentation de leurs porcs et volailles, les éleveurs-coopérateurs de la coopérative Le Gouessant continuent à se mobiliser. Ils adoptent progressivement des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques.

Une eau de boisson de meilleure qualité, le recours à des huiles essentielles, à la phytothérapie et à l’homéopathie, des aliments sains sont les principales solutions qu’ils sont de plus en plus nombreux à adopter. Résultat obtenu: une très forte diminution de la consommation d’antibiotiques qui ne sont plus utilisés que pour soigner des maladies afin de préserver le bien-être animal et la qualité sanitaire des produits.

Les éleveurs participent ainsi à l’amélioration de la santé de chacun et à la préservation de l’antibiotique pour les générations futures.

La démédication, un combat coopératif à lire sur La Coopération Agricole.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

C’est Bio la vie !

Pour son plus grand bonheur, Isabelle Bourges est passée de salariée à chef d’exploitation sur un élevage de 12 000 poules biologiques.

Lire l’article
Article

Techniques alternatives : elles tiennent le haut de l’affiche

Les adhérents du Gouessant membres du réseau Dephy ne restent pas les bras croisés face à l’agri bashing. Ils reconduisent cette année l’opération « je bine mon maïs. ».

Lire l’article
Article

Juliette Marque, son audace !

Rencontre avec Juliette qui a intégré les équipés de Newborn Animal Care en VIE (Volontariat International en Entreprise) avec pour mission de développer le marché asiatique.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :