Les Actualités

Des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques

Après avoir supprimé, en 2003 déjà, les antibiotiques facteurs de croissance dans l’alimentation de leurs porcs et volailles, les éleveurs-coopérateurs de la coopérative Le Gouessant continuent à se mobiliser. Ils adoptent progressivement des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques.

Une eau de boisson de meilleure qualité, le recours à des huiles essentielles, à la phytothérapie et à l’homéopathie, des aliments sains sont les principales solutions qu’ils sont de plus en plus nombreux à adopter. Résultat obtenu: une très forte diminution de la consommation d’antibiotiques qui ne sont plus utilisés que pour soigner des maladies afin de préserver le bien-être animal et la qualité sanitaire des produits.

Les éleveurs participent ainsi à l’amélioration de la santé de chacun et à la préservation de l’antibiotique pour les générations futures.

La démédication, un combat coopératif à lire sur La Coopération Agricole.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Biodiversité : elle intéresse l’industrie aussi

C’est une première en Côtes-d’Armor ! L’association VivArmor Nature et Le Gouessant ont entrepris une enquête sur la biodiversité du site industriel de Saint-Aaron.

Lire l’article
Article

Découvrez l’épisode 2 de la web-série Fermes 4 soleils 

Rencontre avec Fabrice, éleveur de porcs et producteur de céréales en Bretagne.

Lire l’article
Article

Nouvelle maternité en faveur du bien-être des porcs

Chez Anne et Philippe Perrot, gérants d’un atelier de 450 truies à Plourhan (22), les truies et porcelets profitent de leur nouvelle maternité en faveur du bien-être animal.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :