Les Actualités

Des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques

Après avoir supprimé, en 2003 déjà, les antibiotiques facteurs de croissance dans l’alimentation de leurs porcs et volailles, les éleveurs-coopérateurs de la coopérative Le Gouessant continuent à se mobiliser. Ils adoptent progressivement des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques.

Une eau de boisson de meilleure qualité, le recours à des huiles essentielles, à la phytothérapie et à l’homéopathie, des aliments sains sont les principales solutions qu’ils sont de plus en plus nombreux à adopter. Résultat obtenu: une très forte diminution de la consommation d’antibiotiques qui ne sont plus utilisés que pour soigner des maladies afin de préserver le bien-être animal et la qualité sanitaire des produits.

Les éleveurs participent ainsi à l’amélioration de la santé de chacun et à la préservation de l’antibiotique pour les générations futures.

La démédication, un combat coopératif à lire sur La Coopération Agricole.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Technologie NIR : les bonnes prédictions nutritionnelles

Équipé de la technologie proche infrarouge qui permet de prédire les valeurs nutritionnelles des matières premières et produits finis, Le Gouessant crée ses propres équations.

Lire l’article
Article

Agriculture & attentes sociétales : le point de vue des producteurs

Qualité de produit, proximité, transparence sur les pratiques… Comment transformer les attentes sociétales en opportunités, quel accompagnement par la coopérative ?

Lire l’article
Article

Le Gouessant, Coopérative par Nature, au service de ses adhérents

En 2018, le groupe coopératif Le Gouessant a réalisé un chiffre d’affaires de 538 millions € et dégagé un résultat net de 11,3 millions €, avec 4 000 adhérents et 750 salariés

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :