Les Actualités

Avenir : 46 nouveaux CDI recrutés en 2015

La Coopérative Le Gouessant a, cette année encore, prouvé son engagement pour l’emploi et sa confiance en l’avenir en recrutant en 2015, 46 nouveaux CDI. Un effectif jeune puisque la moyenne d’âge de ces nouveaux embauchés est de 29 ans et la moitié a moins de 25 ans.

Le niveau de qualification reste quant à lui élevé. 85% de ces nouveaux collaborateurs possèdent un diplôme égal ou supérieur à Bac+2. Parmi eux, le tiers est détenteur d’un Bac + 5 ou d’un diplôme d’ingénieur.

L’accent a également été mis sur l’alternance cette année, avec la Création de la Gouessant Académie: un programme de formation et d’insertion des jeunes dans le milieu professionnel par l’alternance.  Cinq jeunes ont ainsi intégré la promotion 2015-2016.

Voeux de la direction 2016

Enfin, La Coopérative n’oublie pas de mettre en avant la formation de ses collaborateurs. 400 000€ ont ainsi été investit dans la formation en 2015. Au total, ce sont plus de 500 salariés qui ont participé à une formation l’année dernière. Parmi eux, 2 salariés, engagés dans des formations longues qualifiantes avec le soutien de la Coopérative, on décroché leur Master !

Découvrez les articles du Télégramme et de Ouest-France à ce sujet.

Et si rejoindre nos équipes vous intéresse, retrouvez toutes nos offres d’emplois dans la rubrique « offres d’emplois » de notre site !

 

 

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Conversion : ils transforment leur bâtiment pondeuses standards

Après avoir mûrement réfléchi leur projet de transformation de l’atelier pondeuses cages, Isabelle et Yann Bourgès ont ouvert les portes de leur bâtiment rénové en poules biologiques.

Lire l’article
Article

Terres de Breizh se fait une place dans le bio

TERRES de BREIZH pénètre le marché Bio de la grande distribution et des réseaux spécialisés avec sa barquette de pommes de terre bretonnes Bio.

Lire l’article
Article

Des méthodes d’élevage alternatives pour réduire les antibiotiques

En supprimant le recours systématique aux antibiotiques, les éleveurs contribuent à améliorer la santé de chacun et à préserver les générations futures de l’antibiotique.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :