Les Actualités

Aménager son parcours de poules pondeuses

Christelle Beauverger et son mari sont à la tête d’une exploitation de légumes et œufs bio. Fidèle à ses engagements, Christelle a souhaité valoriser son parcours en y plantant différentes essences d’arbres. Le choix s’est porté principalement sur des pommiers à cidre. Et c'est tout naturellement qu'elle a souhaité accueillir une vingtaine d’éleveurs adhérents à la Coopérative Le Gouessant afin d'échanger sur le sujet.

Des idées utiles à tous

Ces journée facilitent les échanges entre éleveurs qui débattent sur des sujets concrets : quel aménagement à réaliser suivant son exploitation ? quelles essences ? de quelle façon ? pourquoi est-il nécessaire de planter un parcours ? ... autant de questions qui ont alimenté la rencontre.

Pourquoi est-ce important de planter ?

Beaucoup diront “ ce n’est qu'une question d’image ”, mais c’est bien plus intéressant que cela ! Planter des arbres sur un parcours, c’est avant tout offrir aux animaux des abris pour se protéger des prédateurs, les rassurer et les inciter à sortir plus et de façon homogène.

Les arbres, haies bocagères ou autres abris jouent également le rôle de brise-vent, apportent de l’ombre, le tout convergeant vers un bien-être de l’animal. C’est aussi remettre de la biodiversité végétale dans notre environnement. Et enfin, c'est répondre à la demande du consommateur qui, lorsqu'il achète un œuf plein air, souhaite que la poule sorte sur le parcours.

Peut-on planter tout ce que l’on veut ?

Le choix des essences d’arbres doit se faire en fonction du milieu soit du type de sol, du climat, des envies de l’éleveur et de l’entretien. Chaque parcours est unique et doit être mûrement réfléchi. Parfois, une valorisation financière des parcours peut être envisagée telle que l’agroforesterie (bois d’oeuvre, bois de chauffage, bois raméal fragmenté …).

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

C’est Bio la vie !

Pour son plus grand bonheur, Isabelle Bourges est passée de salariée à chef d’exploitation sur un élevage de 12 000 poules biologiques.

Lire l’article
Article

Techniques alternatives : elles tiennent le haut de l’affiche

Les adhérents du Gouessant membres du réseau Dephy ne restent pas les bras croisés face à l’agri bashing. Ils reconduisent cette année l’opération « je bine mon maïs. ».

Lire l’article
Article

Juliette Marque, son audace !

Rencontre avec Juliette qui a intégré les équipés de Newborn Animal Care en VIE (Volontariat International en Entreprise) avec pour mission de développer le marché asiatique.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :