Les Actualités

89 nouveaux collaborateurs au Gouessant en 2018

En 2018, le Groupe coopératif agricole Le Gouessant a embauché 89 personnes (59 hommes et 30 femmes) en contrat à durée indéterminée, soit une hausse de 29% en comparaison à 2017. Ses effectifs atteignent désormais 742 salariés.

Plus de la moitié des embauches concernent la Coopérative, le solde se répartissant dans ses diverses filiales et notamment l’Ufab, la filiale bio du Groupe Le Gouessant, en fort développement. Les services productions animales (10 recrutements) et végétales (11) ainsi que la fabrication (11) sont les principaux pourvoyeurs d’emplois en CDI, devant la logistique, le commerce et l’informatique.

Un personnel jeune et qualifié

Les nouveaux collaborateurs du Groupe sont jeunes et qualifiés. Leur moyenne d’âge est de 34 ans et 42% d’entre eux ont moins de 30 ans. A noter que les plus des 50 ans représentent près de 10% des nouveaux embauchés en CDI.

Le niveau de qualification demeure toujours élevé : les deux-tiers des nouveaux collaborateurs sont détenteurs d’un diplôme égal ou supérieur au niveau BAC + 2 et parmi ceux-ci près de la moitié sont détenteurs d’un BAC + 5.

Le Gouessant parie sur la formation par alternance

Pour faire face à ses besoins croissants de personnels qualifiés, Le Gouessant poursuit sa politique de formation des jeunes par alternance, principalement pour les fonctions techniques et commerciales. Actuellement, 16 jeunes ont intégré ce programme dont 11 en contrat d’apprentissage et 5 en contrat de professionnalisation. Pour faciliter l’intégration de ces « alternants » chaque année plus nombreux, Le Gouessant a développé un parcours d’accompagnement et de formation spécifique qui leur permet de mieux connaître le fonctionnement et les activités de l’entreprise.

Imprimer

Vous aimerez aussi

Article

Qualité de vie au travail : les chemins de l’action

Une soixantaine de collaborateurs s’implique dans la démarche participative de réflexion et d’actions mise en place par Le Gouessant autour de l’amélioration des conditions de vie au travail.

Lire l’article
Article

Éleveurs de chèvres : « Heureux de notre choix de vie »

« Petite, je me suis toujours dit qu’un jour j’élèverais des chèvres. » Portrait de Héloïse Mathé, éleveuse de chèvre à Arzano (29) avec son compagnon Cyril.

Lire l’article
Article

SYPROporcs agile face à la crise

SYPROporcs démarre 2019 en confiance, avec une trentaine de nouveaux adhérents, séduits par la diversité des filières de valorisation proposées.

Lire l’article

Partagez ce contenu sur les réseaux sociaux :